Randonnée : le Mont Baron et ses paturages

Randonnée : le Mont Baron et ses paturages

Bernex

randonnée sportive au départ du télésiège.

1) Descendre la route vers le chef-lieu, au carrefour prendre à droite, puis juste avant le pont prendre à gauche le long de l’Ugine. Une fois arrivé à la passerelle, remonter à gauche pour traverser la route. 2) Laisser les pistes secondaires pour ne garder que la plus marquée : elle fait un grand virage pour atteindre le haut de l’ancien remontepente du lieu-dit de « l’Envers ». La piste qui monte laisse place à un chemin perpendiculaire à la pente. Obliquer à gauche par un chemin qui devient moins raide. Très vite l’ascension reprend un joli chemin ; quand il s’élargit à un carrefour, prendre à droite. Le chemin descend légèrement puis remonte jusqu’à un carrefour. Poursuivre à gauche, jusqu’à un torrent que l’on remonte, traverser sur une passerelle de fortune. On sort du bois à la grange en ruine de « Sur les Bois ». Traverser le pré et reprendre l’ascension dans une forêt très dense. Quand le chemin atteint une clôture, la passer puis la suivre à gauche. Après quelques dizaines de mètres de dénivelé, on arrive à la croix qui surplombe Bernex, au-dessus du Grand Chenay. Avec le GR (Balcon du Léman), descendre au col. 3) Pour faire l’ascension du Mont Baron, il faut suivre le GR par un sentier qui remonte la crête, puis oblique à gauche pour passer une épaule sur la crête. Derrière la clôture, quitter le GR et emprunter le chemin qui, à droite d’une barre rocheuse, monte au sommet. Retour au col par le même chemin. Du col, prendre le chemin horizontal, il devient difficile à suivre : bien repérer les balises, les arbres aux branches basses coupées et garder en ligne de mire la Dent d’Oche. Le tracé redevient bien marqué en entrant dans la forêt au-dessus d’une clôture. On longe un abreuvoir puis on serpente jusqu’au sommet d’un téléski. Descendre la piste jusqu’à la première grange, puis plus à gauche, vers la seconde, en contrebas. Derrière celle-ci, passer la clôture (balise jaune). On retrouve, après avoir traversé un champ de framboisiers, un chemin qui descend jusqu’aux Esserts.

Lire la suite
Pour réserver contactez l'hôte